Bruno Procopio

Bruno Procopio a étudié au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris, après ses études il développe une solide carrière internationale en tant que chef d’orchestre et claveciniste. En parallèle à ses activités musicales il crée Paraty Productions, label discographique distribué mondialement par PIAS-Harmonia Mundi. En 2010, Paraty a reçu la Victoire de la Musique Classique en France pour le meilleur disque de l’année.

Bruno Procopio travaille en étroite collaboration avec le Centre de Musique Baroque de Versailles (CMBV) auprès de grandes institutions et orchestres en Amérique du Sud qui lui accordent une relation privilégiée. Grâce à son initiative un festival a vu le jour en 2014 au sein de la Sala Cecília Meireles, la plus importante salle de concert de Rio de Janeiro.

Fréquemment invité à diriger le Simón Bolivar Symphony Orchestra of Venezuela, Bruno Procopio a enregistré avec lui le disque ‘Rameau in Caracas’, qui a obtenu entre autres récompenses, le CHOC de Classica, 5 Diapasons et a été choisi comme meilleur disque de la semaine par le journal Le Figaro (France) et par la Radio Classic FM à Londres.

De prestigieux orchestres comme le Brazilian Symphony Orchestra (OSB), l’Orchestre de l’Opéra de Manaus (Brésil), l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège (Belgique), Chœur et Orchestre Les Siècles, Simón Bolivar Baroque Orchestra of Venezuela qu’il a crée au sein du Sistema en 2013, Orchestre National des Pays de la Loire, Orchestre d’Auvergne, Orchestre de l’État de São Paulo (OSESP), Orchestre Philharmonique du Minas Gerais (Brésil), Orchestre National du Costa Rica, Orchestre Lamoureux (Paris), Orchestre Baroque de Tenerife (Espagne), Orchestre et Chœur de la AMA-UNAM (Mexique) et autres formations orchestrales et vocales ont évolué sous sa direction.

Bruno Procopio est invité régulièrement à diriger des productions d’opéras au Théatro Municipal de Rio de Janeiro avec le Brazilian Symphony Orchestra (OSB). Deux productions ont été vivement saluées par la critique, la création moderne de l’emblématique Oro non compra amore (Lisbonne, 1804) du luso brésilien Marcos Portugal, un des opéras les plus exécutés au nouveau monde à la première moitié du 19ème siècle ainsi que Renaud (1783) d’Antonio Sacchini, mise en scène par André Heller, metteur en scène associé au Royal Opera House Covent Garden à Londres. Cette production a été réalisée en coproduction avec la Fondation Bru Zane (Centre de Musique Romantique Française, Venise).

Bruno Procopio possède une solide expérience en tant que pédagogue auprès de jeunes musiciens. Il collabore avec les programmes Jeune Public du Brazilian Symphony Orchestra (OSB) ainsi que les orchestres du Sistema (Simón Bolivar Symphony Orchestra of Venezuela). Il dirige régulièrement l’AMA (Chœur et Orchestre de l’Académie de Musique Ancienne de l’Université National du Mexique). Bruno Procopio est invité à diriger en 2019 le JOA (Jeune Orchestre de l’Abbaye, Festival de Saintes, France), un orchestre sur instruments d’époque réunissant les meilleurs élèves des conservatoires européens.

En tant que chef au clavecin il a dirigé des concerts au sein de grands festivals tels l’Edinburgh Internacional Festival, Cheltenham Festival (UK), Semana de Música Religiosa de Cuenca (Espagne), Bozar (Bruxelles), Les Folles Journées (Nantes), Salle Simón Bolívar (Caracas, Mexico), saison du Théâtres des Champs-Élysées, saison de la Cathédrale des Invalides (Paris), Grande Auditório da Fundação Gulbenkian (Lisbonne), Grande Auditório do Centro Cultural de Belém (Lisbonne), Bruno Procopio a réalisé des tournées en Chine, Inde, Iran, Indonésie, etc.

Bruno Procopio a enregistré l’Intégrale des Partitas de J.S.Bach, l’Intégrale des Sonates Württemberg de C.P.E. Bach, l’Intégrale des Sonates pour viole de gambe et clavecin de J.S.Bach, l’Intégrale des Pièces de clavecin en Concerts de Rameau, l’album Portrait d’Iris dédiées à François Couperin. Bruno Procopio a enregistré la Missa Grande (Lisbonne, 1785) et les Matinas do Natal (Rio de Janiero, 1811) deux grandes œuvres sacrées du luso brésilien Marcos Portugal, le compositeur le plus important de la période Coloniale et Impériale brésilienne.

Attaché à transmettre ses connaissances, il enseigne dans de nombreuses universités d’Amérique latine : Unirio à Rio de Janeiro, Universidad Simón Bolivar à Caracas, Universidad Católica au Chili. Il a également été invité au Conservatoire Central de Pékin et enseigne le clavecin à l’Accademia Villa Bossi en Italie.

PROGRAMMES  EN TANT QUE CHEF

Missa Grande de Marcos Portugal (Lisbonne 1762 – Rio de Janeiro 1830)
Ce programme est proposé avec le Chœur L’Échelle et quelques super solistes.

http://new.paraty.fr/disque.php?id=29

Musiques Sacrées et Profanes de Lisbonne à Rio de Janeiro.
Programme similaire mais réalisé avec 4 solistes (SATB) Ensemble Le Sans Pareil, sous ma direction à l’orgue.

 

 

PROGRAMMES SOLO  OU MUSIQUE  DE CHAMBRE

Pièces de clavecin en concerts de Rameau
Avec Alexis Kossenko, François Lazarevitch, Patrick Bismuth, Luis Otavio Santos, Emmanuelle Guigues, Romina Lischka, entre autres solistes d’envergure.

http://new.paraty.fr/disque.php?id=34

CPE Bach.
Sonates Württembeg (le disque sortira en février 2015).
Un programme virtuose qui pourrait être partagé avec des sonates pour flûte en compagnie d’Alexis Kossenko.

Ténérife

Du Jeudi 13 décembre 2018 au Dimanche 16 décembre 2018 - Espagne

Orchestre Baroque de Tenerife (Espagne), direction Bruno Procopio
Noël à la Française, Couperin, Lalande, Campra.
Concierto 13/12 Auditorio de Tenerife
Concierto 15/12 Iglesia de Ntra. Señora de la Merced en el Médano
Concierto 16/12 Iglesia de Ntra. Señora de los Remedios de Buenavista del Norte

BOZAR

Le Mercredi 17 octobre 2018 - 20h00 - Chapelle Protestante, Bruxelles

Bruno Procopio & Friends
Jean-Philippe Rameau – Pièces de clavecin en concerts

avec Anna Besson – flûte- , Patrick Bismuth – violon-  et Mieneke van der Velde – viole de gambe

+ d'infos

Mexico

Du Vendredi 21 septembre 2018 au Samedi 22 septembre 2018

Direction de l’Orchestre de l’Université de Mexico

Costa Rica

Le Vendredi 10 août 2018

Direction de l’Orchestre Symphonique National du Costa Rica, Orchestre San José

Orchestre Symphonique de Sao Paulo

Du Jeudi 23 novembre 2017 au Samedi 25 novembre 2017 - Salle de l'OSESP, Brésil

Bruno Procopio à la direction
Au programme
Les Italiens à Paris
Œuvres de Puccinni, Sacchini, Salieri et Cherubini

+ d'infos

Costa Rica

Le Vendredi 26 mai 2017

Avec l’Orchestre National du Costa Rica
Bruno Procopio à la direction

De Versailles à Rio de Janeiro

Jean-Philippe Rameau
Achante et Céphise ou La Sympathie (1751) (8 minutes)
Opéra pour le mariage d’Henriette de France (fille de Louis XV), joué en plein air au Chateau de Versailles.
Ouverture, Fanfare, Tambourin et Contredanse

Jean-Philippe Rameau, arrangement de Gossec en 1770
Suite de Castor et Pollux (11 minutes)
Pour le Mariage de Marie Antoinette en 1770 à l’Opéra de Versailles
Ouverture, 1er et 2ème Tambourin, Chaconne

François-Joseph Gossec
Symphonie à 17 parties, écrite en 1809 (24 minutes)
Maestoso, Allegro molto, Menuet (fugue), Allegro molto

Sigismund Neukomm
Grande Symphonie Héroïque Opus 19, écrite à Rio de Janeiro en 1816 (25 minutes)
Andante Sostenuto, Menuetto, Andante con poco di moto, Rondo

 

 

Orchestre d’Auvergne

Le Vendredi 31 mars 2017 - 20h30 - Théâtre du Puy-en-Velay

Rameau, Bach, Dauvergne, Mozart
Bruno Procopio à la direction et au clavecin

+ d'infos

Orchestre National des Pays de La Loire

Du Vendredi 3 mars 2017 au Dimanche 12 mars 2017

« Paris au siècle des Lumières »
Rameau, Mozart, Gossec
Bruno Procopio à la direction

7 concerts du 3 au 12 mars 2017 à Laval, Le Mans, Angers, Nantes, St Nazaire

+ d'infos

Théâtre des Champs Elysées

Le Dimanche 4 décembre 2016 - 17h00 - Paris

Bruno Procopio à la direction de l’Orchestre Lamoureux
Programme « Brésil populaire, Brésil sacré »
Villa-Lobos, Neukomm, Jobim, Milhaud

+ d'infos

Théâtre des Champs Elysées

Le Dimanche 4 décembre 2016 - 17h00 - Paris

Dimanche 4 décembre 2016 – 17H00
TCE
avec l’Orchestre Lamoureux

+ d'infos
Voir toutes les archives

Aucun résultat

Il semble qu'aucun article ne corresponde à votre demande. Peut-être qu'une recherche pourrait vous aider ?

France Musique

Bruno Procopio a été invité aux émissions : Plaisir d’Amour (Frédéric Lodéon), Le Magazine (Lionel Esparza), Grand Compositeurs (Marc Dumont), Les Invités d’Arièle (Arièle Butaux), Le Matin des Musiciens (Jean-Pierre Derrien), chez Émilie Munera. 

Early Music America

What a joy to find every note and word placed carefully and yet within the weight of deeper sentiments…. simply for the sheer brilliancy of Procopio’s playing. Perhaps the best of the whole CD for its combination of grace and…
Lire la suite

Scotsman (Edinburgh)

The musical journey from Lisbon to Rio de Janeiro offered by Ensemble Le Sans-Pareil under director Bruno Procopio was intrepid in bringing together lesser heard 18th century pieces.

Classiquenews

Le chef d’orchestre et claveciniste Bruno Procopio poursuit une carrière de soliste de plus en plus apprécié dans le monde. Infatigable défricheur autant qu’interprète exigeant dans le choix des programmes présentés, Bruno Procopio s’affirme aussi comme maestro par l’audace et…
Lire la suite

Classiquenews

Citons en trois, dont le tempérament en activité pour Sablé 2011, a confirmé nos premières impressions et même surpris notre curiosité: Bruno Procopio, Chantal Santon, Raphaël Pichon. Retenez bien leurs noms: leur approche et leur style, nourriront les grands concerts…
Lire la suite

Anaclase

Troublés par les éléments et l’acoustique guère favorable de l’Église Saint Pierre à Sablé, les musiciens résistent avec élégance et plaisir, livrant un aimable concert, tout de charme et de sourires. Leurs dialogues soulignent les nuances et les couleurs, la…
Lire la suite

Nice Matin

L’ensemble doit  beaucoup à Bruno Procopio pour la fougue qu’il a inspirée.

Appoggiature 

Des combinatoires insérées comme autant de respirations naturelles, de contrepoints aux volutes baroques galbées par le soin tout paternel de Procopio.

Resmusica

Son talent est à l’image de sa personnalité, joyeuse et intense. 

La Terrasse

Il est arrivé à la maturité.

El Día (Espagne)

Un des clavecinistes les plus important de sa génération.  

Berry

Quant au repertoire, les solistes Emmanuelle Guigues et Bruno Procopio, le maîtrise et vous le présente avec un nombre infini de nuances.  Beaucoup de musiciens, jeunes ou moins jeunes, le redisent souvent. S’ils ont choisi cette voie de la musique,…
Lire la suite

Classiquenews

La sûreté avec laquelle le claveciniste bâtit et échafaude ses fragiles et flamboyantes arabesques relève ce défi, avec élégance et clarté. Et la fusion que le clavecin entretient tout au long de ce récital exigeant autant qu’enchanteur, avec sa partenaire,…
Lire la suite

Pizzicato

Voici deux solistes accomplis pour un programme ravissant. L’on ne saura assez vanter l’élégance et la clarté du jeu du claveciniste brésilien Bruno Procopio. 

La Vie

D’une richesse et d’une complexité saisissante, les Partitas de Bach pour clavecin exigent de leur interprète une maîtrise technique sans faille. À cette qualité indispensable, Bruno Procopio ajoute deux atouts précieux : un jeu dosé et précis, un phrase d’une…
Lire la suite

Crescendo 

Les capacités techniques et expressives du musicien sont exceptionnelles; il le sait et il s’en sert. L’intelligence et la fluidité du discours sont telles que le bonheur évident que le claveciniste éprouve à jouer cette musique est complètement partagé. Pensé…
Lire la suite

Répertoire

A son tour, le jeune claveciniste Bruno Procopio a décidé d’ajouter sa version au catalogue en gravant ici un premier volume. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a déjà plus d’une corde à son arc… Dans ces trois…
Lire la suite

L’Hebdo

Album de grande finesse où les danse baroques qui composent nombre de ces pièces sont transcendées avec rare bonheur.

Cadence

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les deux disques que Bruno Procopio a consacré aux Partitas de J.S.Bach, n’ont pas laissé indifférents : les un les ont encensés, d’autres ont détesté, la virtuosité déployé lui permettant maintes audaces faisant…
Lire la suite

The New York Times

An arresting program in Greyfriars Kirk by the Brazilian early music group Ensemble Le Sans-Pareil, under Bruno Procopio’s direction.

The Guardian – 5 stars

« Bruno Procopio directed his four singers and a handful of instrumentalists in performances that negotiated the fine line between devotional austerity and bravura with exquisite dexterity. »

Qobuz – Les têtes de l’art

Côté pile, Bruno Procopio est un claveciniste doué. Côté face, Bruno Procopio est le fondateur d’un label régulièrement récompensé par la critique… musicien prolixe et donc chef d’entreprise averti, le brésilien âge de 34 ans incarne une modernité certaine dans…
Lire la suite

Fanfare USA – Top 5 of de year

In the next CD, young Brazilian harpsichordist Bruno Procopio, a student of Pierre Hantaï, displays many of his teacher’s most distinguishing traits – relentless rhythmic drive, passionate precision and intelligent understanding of construction. But he adds a personal touch that…
Lire la suite

5 de Diapason 

Nous sommes saisis par l’autorité du propos, la maîtrise du toucher et l’originalité discrète du rubato.  Si l’on sent l’influence de ses maîtres (Hantaï, Rousset) dans le traitement très poussé des ressources instrumentales, la manière de faire entrevoir la structure…
Lire la suite

CHOC du Monde de la Musique 

Construites sur d’incessantes imitations les sonates pour viole de gambe de Bach véhiculent mille idées à la mesure Emmanuelle Gigues et Bruno Procopio y font circuler un sang nouveau. L’équilibre figure d’ailleurs parmi les qualités premières de ce brillant duo…
Lire la suite

www.classiquenews.com, oct 2013

Le Bolivar sur instruments anciens : C’est pour le jeune chef d’orchestre francobrésilien un nouveau défi outre-Atlanique ….

+ d'infos

The guardian, 24 aug 2010

Fiesta Criolla/From Lisbon to Rio de Janeiro Tim Ashley guardian.co.uk Reviews Fri 20 Aug 2010 14:50 BST Greyfriars Kirk, Edinburgh Had anyone told me that a festival high point would have been a reconstruction of a 1718 fiesta in honour…
Lire la suite

Aucun résultat

Il semble qu'aucun article ne corresponde à votre demande. Peut-être qu'une recherche pourrait vous aider ?